Equipements sous pression

A partir du 1er décembre 2011, certains équipements sous pression présents sur les sites “Sévéso seuil haut” sont soumis à une réévaluation périodique.

Sites concernés : les installations classées soumises au régime “Sévéso seuil haut”.

On en dénombre un peu plus de 600 en France dont tous les grands noms de l’industrie gazière, pétrolière et chimique.

Quels équipements : 2 conditions sont nécessaires pour que l’équipement soit soumis à la réévaluation périodique :

 

  1. Équipement soumis par au moins l’un des mécanismes d’endommagement suivants :
    •         la fatigue mécanique,
    •         la fatigue thermique,
    •         le fluage,
    •         l’attaque par l’hydrogène à chaud.
  2. Équipement dont la perte de confinement conduit à délimiter, à l’extérieur de l’établissement, une zone des dangers graves pour la vie humaine.Concrètement peuvent être soumis des équipements sous pression dont la pression maximale admissible est supérieure à 0,5 bar : les récipients contenant du gaz ou de la vapeur d’eau, les générateurs de vapeur et les tuyauteries.

Echéance : A parti du 1ier décembre 2011, la réévaluation périodique est à réaliser en même temps que la requalification.
Source : www.industrie.gouv.fr

Menu